Pour l’inauguration du 12 décembre 1987, l’ancienne auberge Adema est devenue une maison pour les associations.

Cette maison construite à la fin du 19ème siècle, fut pendant un plus d’un demi-siècle le centre de la vie culturelle tressoise.

Il y avait là une salle des fêtes et une auberge créées par Joseph Adema, jockey au Chateau Bire. La famille Adema, Joseph et son épouse Louise, leurs enfants Jeanne, Henriette et Thérèse ainsi qu’Hippolyte participèrent activement à la vie de la commune.

Cette salle qui se tenait des banquets, des mariages, des réunions publiques, du cinéma ambulant, des bals et fêtes des associations, de nombreux concerts ainsi que la fête des écoles, de nombreux concerts ainsi que la fête des écoles.

La société de musique Ste Cécile y avait également son siège et Hippolyte Adema était plutôt bon musicien et bon chanteur comme ses sœurs, elles aussi passionnées de chansons.

L’auberge Adema cessa ses activités dans les années 60 ; il ne restait plus à cette époque, qu’Henriette Adema et sa nièce Antoinette.